Approches à base de graphes

Les années 2000 (Erkan & Radev, 2004, Mihalcea, 2004) ont vu apparaître de nouvelles méthodes de résumé automatique, fondées sur l'analyse de graphes. Ces nouvelles méthodes utilisent un algorithme semblable à celui du PageRank, développé par l'Université de Stanford et utilisé alors par Google afin d'évaluer la popularité d'une page web au sein du graphe du Web.